Décès du dessinateur Ruben Sosa

L’auteur argentin proche de José Munoz est décédé ce mois-ci. Son album "Les tigres de papier" paraîtra en novembre à titre posthume.

Ruben Sosa est décédé d’’une rupture d’anévrisme à l’âge de 66 ans ce 7 septembre 2007 en Argentine, à Mar del Plata. A l’âge de 19 ans, le dessinateur publiait déjà aux côtés d’Hugo Pratt, Alberto Breccia, Eugenio Zoppi, Solano López, Arturo del Castillo ou Carlos Roume.
Son activité professionnelle avait démarré à Buenos Aires en 1959 en collaborant à la revue Hora Cero y Frontera puis pour les plus grands éditeurs américains et britanniques comme DC Comics, Marvel Comics et Fleetway. En Italie, il a publié "Alter Alter" , "Corto Maltese", "Corrier Boys", "Vampirella", "Intrépido", "Il Monello", "Blitz","Uomini e Guerra" et avait fondé en 1986 le "Studio di Arti Visive", une école enseignant le graphisme publicitaire, l’illustration, la bande dessinée, l’aquarelle, l’anatomie artistique...

Peu connu en France, Ruben Sosa a publié ses histoires dans la revue Charlie mensuel dirigée alors par Georges Wolinski. L’Argentin était en train de préparer la sortie de son album "Les tigres de papier" aux Editions Tartamudo. Ce polar fantastique sortira donc à titre posthume à la fin novembre, agrémenté d’un cahier spécial sur l’oeuvre en général de Ruben (tableaux, illustrations, projets en cours...). Par ailleurs, les Editions Tartamudo et José Munoz, grand ami de Sosa et président du festival d’Angoulême 2008, comptent présenter une exposition en son honneur au prochain festival.