Décès de Jean Mardikian, co-fondateur du festival d’Angoulême

Il avait lancé le festival en 1974 avec son ami Francis Groux.

Le festival international de la bande dessinée d’Angoulême est un peu orphelin. Jean Mardikian est décédé le 27 décembre 2019 à l’âge de 84 ans. Celui qui fut d’abord adjoint à la mairie d’Angoulême, cofonda les "Jeudis de la BD" puis en 1974 le Salon de la bande dessinée inspiré de celui de Lucca en Italie, avec son ami Françis Groux. Les organisateurs du festival ont salué "l’un de ceux qui, au début des années 1970 – ils étaient peu nombreux à cette époque –, ont eu l’intuition et la conviction que la Bande Dessinée était une forme d’expression artistique à part entière et qu’elle méritait, en France, un événement culturel de grande ampleur". Jean Mardikian a également fondé un festival de bande dessinée à Erevan en Arménie, d’où ses parents sont originaires.