Cent pour Cent, XX/MMX : histoire de paires...

Après l’exposition de la CIBD d’Angoulême, le festival Sismics de Sierre propose à des auteurs de réaliser une nouvelle planche en résonance avec l’ancienne.

La Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image d’Angoulême a été un peu vite en besogne. En annonçant sur son site internet la prolongation de l’exposition "Cent pour Cent" jusqu’au dimanche 18 avril 2010, la CIBD a fait remarqué par la même occasion que "pour fêter les vingt ans de sa maison d’édition alternative, Jean-Christophe Menu a demandé à plus de cent auteurs de choisir une planche représentative de leur lien à l’histoire de L’Association et de réaliser une nouvelle planche en résonance avec l’ancienne. Les paires ainsi obtenues seront exposées lors du festival Sismics de Sierre (Suisse) en juin 2010 et seront reproduites dans un catalogue collectif intitulé XX/MMX." Le catalogue de l’expo "Cent pour Cent" a également été édité. Il a d’ailleurs reçu le prix de la Nuit du livre ce mois-ci.
Or Jean-claude Menu n’a guère apprécié qu’on lui reproche de s’être inspiré de "Cent pour Cent". L’auteur - qui a lui-même participé à l’expo en réinterprétant une planche de "Krazy Kat" de George Herriman - rappelle que "le n°35 (septembre 2006) de la revue "Lapin" comportait 120 pages de "reprises", où l’on pouvait voir, entre autres, Riad Sattouf reprendre Corben, Baladi reprendre Mœbius, Berberian reprendre Franquin, Matti Hagelberg reprendre Gil Kane, ou Benoît Jacques reprendre Peyo : soit exactement le postulat de "Cent pour cent".

- "Cent pour cent", prix de la Nuit du livre