Bulle d’air pour le Centre belge de la BD

Un subside exceptionnel d’un million d’euros sur les fonds de la Loterie nationale belge va lui permettre d’effacer ses dettes.

Avec une dette envers l’Etat fédéral d’environ 1.400.000 euros et un loyer de près de 110.000 euros en 2005, le Centre Belge de la Bande Dessinée (CBBD) avait bien besoin d’aide. Le gouvernement belge vient donc d’adopter trois mesures qui devraient considérablement alléger le budget de ce bâtiment, à la fois musée, lieu d’exposition, centre de documentation et outil pédagogique qui accueille 25.0000 visiteurs par an.
Outre l’effacement de la dette de 1,4 million d’euros, les ministres ont décidé de laisser le centre d’occuper désormais gratuitement ses locaux à Bruxelles. Ils lui ont également accordé un subside exceptionnel de la Loterie nationale d’un million d’euros. Jusqu’à maintenant, le CBBD bénéficiait d’une subvention de 65.000 euros, pris en charge aux 2/3 par la Communauté française et pour 1/3 par la Commission communautaire flamande.
Dans l’immédiat, cette bouffée d’oxygène va permettre au CBBD de se concentrer sur sa modernisation : nouveau système informatique du centre de documentation, rafraîchissement général du musée sur le même mode que l’espace Hergé, renforcement de la place dédiée à la BD contemporaine...
A noter par ailleurs que le CBBD fêtera l’année prochaine le centenaire du bâtiment Art nouveau qui l’héberge. Une grande exposition sera organisée à cette occasion du 13 décembre 2005 au 23 avril 2006.

Source : La Libre Belgique