Bédéciné : Weinberg et Bajram sur le podium

Le 19e Festival de la Bande Dessinée et du Dessin Animé d’Illzach a attiré plus de 20.000 visteurs en deux jours.

Le 19e Festival de la Bande Dessinée et du Dessin Animé d’Illzach (Haut-Rhin), qui se tenait les 8 et 9 novembre dernier avait pour thème l’univers de Zoran Janjetov. L’auteur était également le président de la manifestation qui a attiré plus de 20.000 bédéphiles et une centaine d’auteurs.
Bédéciné a été marquée, samedi soir, par la traditionnelle remise des prix, dont le « 110 d’or » récompensant le meilleur auteur de l’année, qui devient du coup président du prochain festival. Cette année, ce n’est pas un mais deux auteurs qui se sont vus décernés le « 110 d’or » : Albert Weinberg et Denis Bajram. En tant que présidents de l’édition 2004 du festival, Albert Weinberg et Denis Bajram réaliseront ensemble l’affiche.
Né le 9 avril 1922, Albert Weinberg est le père du major canadien Dan Cooper dont les aventures l’ont mené aux quatre coins du monde pendant 41 albums. Le héros fêtera l’an prochain ses 50 ans. Né dans la région parisienne en 1970, Denis Bajram est quant lui le dessinateur de « Cryozone » et l’auteur de « Universal war one ».

Les autres récompenses :

  • le prix « coup de coeur » (saluant l’album d’un jeune auteur) a été attribué à Smudja pour « Vincent et Van Gogh ».
  • le prix « jeunesse » (récompensant le meilleur auteur de BD destinées aux jeunes) : Tarek et Montero pour « Cyrill et les ombres du bois cendré ».
  • le prix de la « meilleure série » (saluant le travail d’un auteur sur une série d’albums) : Ptiluc pour « Les Rats ».
  • le prix de « la ville d’Illzach » (prix remis à un jeune créateur) : Emmanuel Pouchard (Wittenheim), Gilles Koch (Thann) et Nicolas Blind (Illzach) afin de saluer leurs premières planches.