Bataille de droits autour de Superboy

La justice américaine a rendu les droits du Superman ado aux héritiers de son créateur. Une petite révolution dans un pays où les super héros appartiennent aux maisons d’édition.

Les éditeurs de comics américains auraient-t-ils du souci à se faire ? Un juge de Los Angeles vient de rendre les droits de Superboy aux héritiers de Jerry Siegel. La veuve de l’auteur de Superman décédé en 1996 (le co-auteur du super héros, Joe Shuster, est mort en 1992) avait en effet poursuivi les producteurs de "Smallville" pour plagiat, une série TV s’inspirant fortement de l’adolescence de Superman. Or Superboy est la version junior de Superman, lancée en 1944 dans le périodique More Fun Comics #101.
Le jugement est une petite révolution dans un pays où les héros de comics sont la propriété exclusive de l’éditeur et non de ses auteurs. Dans le cas de Superboy, l’éditeur en question est National Comics Publications, devenu DC Comics. Mais c’est la même chose pour Hellboy ou Spider-Man entre autres qui appartiennent à Dark Horse et Marvel comics.
La polémique sur Superboy ne date pas d’hier puisque de leur vivant Siegel et Shuster se battaient déjà pour récupérer leurs droits ou au moins quelques royalties sur les produits dérivés. En 1947, ils avaient intenté un procès pour tenter de récupérer Superman. La cour leur avait accordé des dommages et intérêts pour la création de Superboy qui avait été faite sans leur autorisation mais avait confirmé la propriété de Superman à National. L’année suivante, leur contrat arrivant à expiration, les deux auteurs étaient renvoyés. De même, à la sortie de la première adaptation ciné de "Superman" (avec Christopher Reeve), Siegel avait porté plainte sans succès.
Considérant que les droits concernent uniquement le personnage de Superboy en costume (costume qu’il ne porte pas dans la série), la Warner Bros, productrice de "Smallville", a fait appel du dernier jugement. Mais celui-ci a de quoi inquiéter les maisons d’éditions américaines qui misent largement sur les adaptations de comics de plus en plus nombreuses sur grand écran pour relancer leurs ventes. Un nouveau Superman, "Superman Returns" doit d’ailleurs sortir dans le salles en juillet prochain.