Avortement : un dessinateur censuré par la presse américaine

Plusieurs journaux ont refusé un strip de Garry Trudeau se moquant d’une loi anti-avortement.


Publié aujourd’hui notamment dans le Washington Post, un strip se moquant d’une récente loi anti-avortement (obligeant les femmes désirant une IVG à pratiquer d’abord une échographie pour "entendre le cœur du fœtus" et les dissuader d’avorter) passée dans sept Etats américains a en revanche été refusé par plusieurs publications (une cinquantaine sur les 1.400 abonnées au strip). The Oregonian de Portland, a ainsi expliqué que le dessinateur avait "franchi la ligne du bon goût et de l’humour (...) en utilisant un langage cru et des images peu compatibles avec une page dédiée aux BD". Dans le strip incriminé, une secrétaire médicale demande à une femme qui veut se faire avorter d’aller patienter "dans la salle de la honte".