Angoulême 2008 : mariage à trois

Le Festival international de la bande dessinée a officialisé et présenté les grandes lignes de son nouveau partenariat avec la Fnac et la SNCF.

Comme annoncé en septembre (lire notre article du 19/09), ce sont deux gros poids lourds - la Fnac et la SNCF - qui viendront désormais sponsoriser le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (FIBD) en lieu et place des Centres Leclerc. La présentation a été faite officiellement ce 23 octobre à Paris à la Cité de l’architecture et du patrimoine.
En présence du président de l’édition 2008, l’Argentin José Munoz, et de quelques autres Grands Prix (Zep, Moebius, Trondheim, etc), les organisateurs du festival et ses deux partenaires ont exposé leurs projets pour les quatre ans à venir :

  • La Fnac et la SNCF décerneront un prix du public à partir du vote de leurs clients : l’« E ssentiel Fnac-SNCF" qui sera remis lors de la cérémonie officielle du Festival.
  • La SNCF promet un train spécialement affrété pour la manifestation qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2008, des "packages" train+hôtel+festival, des bibliothèques éphémères dans les gares et des animations BD dans les trains.
  • La sélection et le palmarès d’Angoulême seront mis en avant toute l’année dans les Fnac à travers expos, espaces lecture et rencontres avec les auteurs.

Par ailleurs, s’il faudra attendre le 4 décembre pour découvrir le programme complet de la 35e édition, le FIBD a d’ores et déjà annoncé une exposition consacrée à l’école de Buenos Aires, une exposition ludique sur le thème de la science-fiction et une installation vidéo ("35 a n s d e g r a n d p r i x") qui rendra hommage aux 38 maîtres de l’Académie des Grands Prix de la Ville d’Angoulême sacrés depuis la création du festival. L’affiche du festival 2008 (en médaillon ci-dessus) a également été dévoilée hier : le héros de Munoz, Alack Sinner, et Billie Holiday en train de danser un tango.
Enfin, comme on le supposait, le retour de la manifestation en centre-ville d’Angoulême devrait être effectif dès janvier.