60 ans de BD pour Le Lombard

Le premier numéro du journal de "Tintin" est paru en septembre 1946 lançant du même coup la petite maison d’édition de Raymond Leblanc. Pour fêter cela, surprises et nouvelle collection sont au programme de l’année 2006.

"60 ans de BD... c’est un bon début !" lance Le Lombard pour annoncer son anniversaire. Effectivement, on se réjouirait à moins. Créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale par Raymond Leblanc à Bruxelles, la petite maison d’édition connaît son envol le 26 septembre 1946 avec le lancement du premier numéro du journal de "Tintin". Outre Hergé avec Tintin et Milou ("Le Temple du Soleil"), y figurent E.P. Jacobs avec Blake et Mortimer ("Le Secret de l’Espadon"), P.Cuvelier avec "Corentin Feldoë" et J. Laudy avec "Hassan et Kaddour". Deux jours après, il ne reste plus un seul des 60.000 exemplaires mis en vente. Notamment à travers le journal aujourd’hui disparu, Le Lombard aura participé en six décennies aux débuts de nombreuses pointures de la bande dessinée.
Pour célébrer ces 60 ans, de nombreuses surprises et animations sont prévues tout au long de l’année. A commencer justement par la réédition de grands classiques de la BD qui ont fait les beaux jours du journal "Tintin". Douze albums paraîtront dans l’année - un chaque mois, de janvier à décembre 2006 -, reprenant les deux ou trois premiers titres d’une série. Chaque album sera enrichi d’un texte inédit du journaliste et écrivain Jacques Pessis rappelant le contexte de la naissance des récits concernés. "Le secret de l’Espadon" ouvre la marche ce mois-ci, suivi de "l’extraordinaire Odyssée de Corentin Feldoë", "Chick Bill", "Chlorophylle", "Pom et Teddy", "Le chevalier Blanc", "Barelli", "Dan Cooper", "Modeste et Pompon", "Michel Vaillant", "Clifton" et "Bruno Brazil".
En outre, Le Lombard éditera en décembre 2006 un 13e album de 120 pages environ reproduisant les illustrations de couvertures des quelques 1.500 albums publiés sous son label entre 1946 et 2006. Pour ranger ce 13e ouvrage avec les 12 autres, l’éditeur mettra en vente un coffret collector qui se présentera sous la forme d’une maquette du "Building Lombard", l’immeuble bruxellois de la maison d’édition surmonté des effigies de Tintin et Milou. Cette illustration du coffret était parue en 1961 dans le journal "Tintin" n°39 où les lecteurs pouvaient construire leur propre immeuble.
En cette nouvelle année, les Editions du Lombard annoncent par ailleurs le lancement d’une nouvelle collection baptisée "Portail". Spécialisée dans le fantastique au sens large, elle accueillera quatre séries cette année dont "Wisher" de Latour et De Vita (l’histoire du dernier Djinn survivant sur la Terre) en mai ; "Ellis" de Griffo et Latour en août (des sortes de Men in Black face au cauchemars de toute une ville) ; "Bakemono" de Sala en septembre (un samouraï pris entre son honneur de guerrier et l’amour).