"Hellboy" débarque sur les écrans

L’adaptation ciné du comic-book sort aujourd’hui en France. Avec en prime, 15 minutes de film supplémentaires.

"Hellboy", le nouveau film de Guillermo del Toro ("Cronos", "Blade II") adapté du comic-book éponyme de Mike Mignola, sort aujourd’hui, mercredi 11 août 2004, sur les écrans français.
"Hellboy" raconte l’histoire d’un démon né dans les flammes de l’enfer, qui est transporté sur Terre lors d’une sombre cérémonie célébrée par les nazis, désireux d’utiliser les forces infernales à des fins de conquête. Sauvé par le docteur Broom (John Hurt), Hellboy (Ron Perlman) est alors élevé pour combattre les forces du Mal. Armé, possédant un bras droit en pierre, il fait équipe avec Abe Sapien (Doug Jones), un médium mi-homme, mi-poisson, et Liz Sherman (Selma Blair) capable de contrôler le feu. En collaboration avec des agents du FBI, dont le jeune John Myers, l’équipe lutte contre une créature meurtrière apparue de façon mystérieuse dans un musée d’archéologie de New York. Ce monstre, qui se multiplie à chaque fois qu’on croit l’avoir détruit, est contrôlé par Rasputin, un être machiavélique qui projette de plonger le monde entier dans l’Apocalypse.
Le public français aura la chance de visionner la version longue du film. A la demande de Guillermo del Toro, 15 minutes supplémentaires ont en effet été ajoutées. "Pour moi, explique-t-il, deux pays ont une relation adulte avec la bande dessinée : la France et le Japon (...) Et il était important pour moi de rétablir 15 minutes d’intrigues secondaires pour éclairer la relation père-fils entre les personnages de John Hurt et Ron Perlman ainsi que les personnalités des autres protagonistes".
C’est avec "Hellboy", créé en 1994 chez Dark Horse et plébiscité par le public, que l’Américain Mike Mignola a connu son plus grand succès. A l’origine, la série était scénarisée par John Byrne mais par la suite, Mignola a continué seul, prenant en charge dessin et scénario. La série a été primée aux Harvey Award et aux Eisner Award.