TETSUMIN

, par Estelle

Sur une petite île japonaise, des êtres de fer prennent discrètement la place des habitants. Un récit d’invasion qui fonctionne.

Miro vit sur une petite île japonaise tranquille. Très timide et craintive, elle voit sa vie bouleversée lorsqu’après avoir reçu un appel sur un téléphone trouvé, elle est attaquée par un robot humanoïde. Son interlocuteur lui apprend qu’un dixième de la population de l’île a déjà été remplacée par ces envahisseurs de métal !
Des envahisseurs qui prennent l’apparence de la population qu’ils remplacent peu à peu, le postulat n’est pas très nouveau mais avec "Tetsumin" pas besoin d’attendre les derniers rebondissements pour découvrir en même temps que l’héroïne qu’elle est en réalité elle aussi l’un de ces robots ! Voilà donc qui apporte un peu de sel à cette intrigue prévue sur trois tomes et terminée au Japon. Le récit est rondement mené, les scènes horrifiques bien rendues et le cliffhanger est un véritable appel à se ruer sur le deuxième opus en librairie en janvier prochain.

Dessin et scénario : Keita Sugahara - Éditeur : Komikku - Prix : 7,90 euros.