SIMIAK - Tome 1. Traque sur Solar Corona

, par Estelle

Un policier amnésique enquête sur le meurtre de son coéquipier sur Solar Corona, planète de tous les plaisirs. Une immersion réussie dans de la science-fiction ultra-futuriste.

Dans un futur lointain, sur la lune d’Hesperia, un policier doué mais amnésique, Phoenix, est bien décidé à retrouver l’assassin de son coéquipier, tué sous ses yeux lors d’une mission. Son enquête l’entraîne sur Solar Corona, ville-planète de toutes les débauches dans laquelle il va s’enfoncer, accompagné d’une "flik" locale Anah. En plus de retrouver la piste du tueur, c’est le secret de ses propres origines qu’il va découvrir.
On ne spoilera pas plus que quelques cases (l’info est donnée dès la première planche), Phoenix est un Simak. Un humain génétiquement modifié par les nanotechnologies avec augmentation des capacités physiques et sensorielles. Apparu dans la série "Méta-Baron", le revoilà donc dans une sorte de spin-off en deux tomes plongeant dans un univers ultra-futuriste glauque à la "Blade Runner", regorgeant d’inventions technologiques incroyables et de créatures stupéfiantes. A la fois enquête policière et réflexion sur le transhumanisme, "Traque sur Solar Corona" fait mouche. Le travail graphique très réaliste de Jean-Michel Ponzio n’est pas étranger à cette immersion réussie. Les décors et véhicules ont été modélisés en 3D et son storyboard a été entièrement joué par des acteurs qu’il a photographiés et redessinés.

Dessinateur : Jean-Michel Ponzio - Scénariste : Jerry Frissen - Editeur : Glénat - Prix : 14,50 euros.