POET ANDERSON - Le marcheur de rêve

, par Estelle

Alan Anderson embarque son frère Jonas dans le monde du rêve. Un univers dans lequel ils vont se retrouver face à Rem, le démon des cauchemars. Divertissant.

A qui connaît le court-métrage d’animation "Poet Anderson" sorti en 2014, le personnage de Poet est familier. Figurant parmi les premiers albums de Log-in, la nouvelle collection de Glénat destinée aux "young adults" (12-25 ans), "Poet Anderson" est une bande dessinée coscénarisée par le réalisateur du court-métrage Tom DeLonge et dessinée par le Réunionnais Djet : quand Jonas se retrouve brutalement propulsé avec son frère au coeur de Genesis, une ville générée par le les rêves du monde entier et qui existe parallèlement au monde de l’éveil, il va rapidement comprendre que sa vie ne sera plus jamais comme avant. C’est un "rêveur conscient", capable de savoir qu’il est en train de rêver et d’aller et venir dans cet univers onirique.
Un monde imaginaire, une jolie fille, des marcheurs du rêve et des traqueurs nocturnes dirigés par le démon des cauchemars, Rem. L’aventure démarre sur les chapeaux de roue, faisant oublier que le thème du parcours initiatique a déjà été maintes fois traité, en particulier dans les récits pour adolescents. De plus avec son graphisme proche du dessin animé, ses découpages cinématographiques et son rythme effréné et fluide, Djet ("Croquemitaines") signe des cases souvent spectaculaires qui font de ce premier tome de "Poet Anderson" une lecture plutôt divertissante.

Dessinateur : Djet - Scénaristes : Tom DeLonge et Ben Kull - Editeur : Glénat, collection Log-in - Prix : 12,50 euros.