LIAISONS DANGEREUSES - Tome 1. Préliminaires

, par Estelle

Jeune homme chétif, Sébastien de Valmont est pris en main par la comtesse de Sénanges. Préquel divertissant au célèbre roman "Les liaisons dangereuses".

Comment le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil sont-ils devenus les personnages libertins et manipulateurs que le roman de Pierre Choderlos de Laclos nous a fait découvrir ? C’est la question que se sont posés Djief et Stéphane Betbeder et qui ont imaginé la réponse dans ce préquel en bande dessinée. L’histoire commence donc en 1755 au sein de la famille de Valmont. Malade et de constitution fragile, Sébastien semble pour sa mère bien peu armé pour la vie. C’était sans compter la comtesse de Senanges, maîtresse de son père, qui le prend sous son aile et l’initie aussi bien à l’amour et la sexualité qu’aux règles et intrigues de l’aristocratie.
C’est donc une séduisante plongée dans le monde feutré de l’aristocratie du XVIIIe siècle que sous offre ce premier tome avec tout ce qu’on attend. Costumes froufroutants, décors clinquants, décolletés pigeonnants et mouches sensuelles, le dessin classique de Djief ("Le crépuscule des dieux", "White crows") sert parfaitement cette histoire qui se lit bien. Dévergondages, hypocrisie, mensonges, manipulations et trahisons sont évidemment également au menu et le deuxième épisode devrait pas en être exempts non plus.

Dessinateur : Djief - Scénariste : Stéphane Betbeder - Editeur : Glénat, collection Grafica - Prix : 14,50 euros.