LES MILLE ET UNE VIES DES URGENCES

, par Estelle

Un jeune interne raconte son quotidien aux urgences, entre situations dramatiques et anecdotes rigolotes. Adaptation BD pleine d’humanité d’un succès de la blogosphère puis de librairie.

Baptiste est interne aux urgences. Dès qu’il le peut, il se rend au service des soins palliatifs au chevet d’une patiente atteinte d’un cancer en phase terminale. Pour l’aider à tenir en attendant l’arrivée de son fils coincé en Islande par un volcan en éruption, il lui raconte une semaine durant le quotidien à l’hôpital.

Baptiste, c’est Baptiste Beaulieu, ancien interne à l’hôpital d’Auch qui en 2012 lance son blog ("Alors voilà") sur le quotidien aux urgences. Un an et six millions (!) de visiteurs plus tard, paraît en librairie un livre ("Alors voilà. Les 1001 vies des urgences", Fayard) tiré du blog. Publiée aux éditions Rue de Sèvres, l’adaptation BD est bien sûr scénarisée par Baptiste Beaulieu qui alterne des moments tragiques et attendrissants, dresse des portraits de personnels soignants attentionnés et sensibles, raconte les joies et les peines des malades ainsi qu’une foule d’anecdotes plus ou moins farfelues mais toujours authentiques, assure l’auteur.

La plongée dans les coulisses de l’hôpital est réalisée avec subtilité et sans misérabilisme, tandis que le dessin de Dominique Mernoux ("L’appel") joue la sobriété, avec une couleur dominante à l’aquarelle pour chaque anecdote. Résultat, malgré près de 230 pages qui lues d’une traite s’avèrent un peu longues, "Les milles et une vies des urgences" est un album à prescrire à tous ceux qui ronchonnent lorsqu’ils doivent patienter dans la salle d’attente des urgences.

Dessinateur : Dominique Mermoux - Scénariste : Baptiste Beaulieu - Editeur : Rue de Sèvres - Prix : 18 euros.