LES DOUZE RÂTEAUX D’HERCULE

, par Estelle

La déesse des coeurs brisés vient au secours d’une jeune femme qui s’est fait larguer. Un peu d’amertume et beaucoup d’humour caustique dans ce regard porté sur l’amour.

Quand le soir du réveillon du Nouvel An votre chéri depuis cinq ans vous lance un "je crois que je ne suis plus amoureux", avouez qu’il y a de quoi déprimer sec… Heureusement pour la jeune femme, la déesse des coeurs brisés débarque dans sa vie pour lui faire passer douze épreuves qui l’aideront à passer le cap et retrouver l’amour.
Après "Cher François" dans lequel elle suivait François Hollande durant sa dernière année de mandat présidentiel, la dessinatrice de presse change totalement de sujet, même s’il s’agit de suivre la malheureuse pendant un an également le temps qu’elle réussisse ses épreuves : essayer les applis de rencontre, boire beaucoup, rappeler ses ex, etc. Le dessin simple de Louison n’empêche pas l’expressivité de ses personnages, le ton est amer et l’humour y est particulièrement mordant. Bref, les relations humaines et les rapports hommes-femmes intemporels sont disséqués sur près de 190 pages et n’en sortent pas grandis ! Quant à l’intervention de la déesse Philae, qui endosse le rôle de la bonne copine, c’est une bonne idée, d’autant que le contraste qu’il y a entre elle et des situations et dialogues très contemporains rajoute à la force humoristique des planches.

Dessin et scénario : Louison - Editeur : Marabout, collection Marabulles - Prix : 14,90 euros.