LE PRESIDENT DE VOS REVES

, par Estelle

Jul propose un jeu pêle-mêle pour créer son président idéal en kit. Un petite récré au milieu d’une campagne qui a parfois des airs de cours de récré.

Si l’on en croit l’un des derniers sondages parus sur la campagne présidentielle, les Français s’ennuient : 65% des personnes interrogées la jugent en effet "pas intéressante", contre 34% "intéressante"... Le nouvel album de Jul sur le sujet parviendra-t-il à les dérider ? En fait d’album, "Le président de vos rêves" est un jeu inspiré des livres pêle-mêle qui vous propose de créer votre président idéal à partir de douze candidats en kit. Le principe est des plus simples : une page cartonnée par candidat divisée en trois bandes horizontales pour que l’on puisse choisir indifféremment une tête, un buste et des jambes. Chaque partie du corps est accompagnée d’un bout de phrase imaginée par Jul à partir d’extraits piochés dans les discours, interventions télévisées et sites internet des politiques. Même le nom du parti est combinable.
Certains des douze candidats se sont déjà désistés, d’autres n’auront peut être pas leurs 500 signatures, qu’importe, ils sont tous là : Nathalie Artaud, Nicolas Sarkozy, Eva Joly, Frédéric Nihous Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou, François Hollande, François Bayrou, Jean-Pierre Chevènement, Dominique de Villepin, Nicolas Dupont-Aignan et Marine le Pen.
Résultat : des mélanges iconoclastes et contre-nature plus ou moins réussis qui n’ont pas grand chose à voir avec une bande dessinée traditionnelle mais qui vous occuperont quelques minutes le temps d’inventer par exemple le candidat de Europe Populaire : la tête de Joly ("Comme le dit le proverbe norvégien, je") sur le buste de Bayrou ("suis centriste par nécessité mais aussi par conviction, humaniste, démocrate, désireux de dépasser le clivage gauche-droite, euh...." et les pieds de Sarkozy ("car que feriez-vous si votre fille ou votre maman était violée par un Rom, monsieur Pujadas ?") ! Pour les accro du genre qui, à force d’interchanger les silhouettes ne saura plus trop qui a dit quoi, sachez que 1.728 combinaisons sont possibles !

- Dargaud