KILLING MAZE - Volume 1

, par Estelle

Un adolescent, rempli d’amour pour les autres, se retrouve pris au piège d’un labyrinthe mortel imaginé par un mystérieux tueur sadique. A la fois manga de survie et enquête policière, "Killing Maze" fait le job.

"Killing Maze" démarre sur une scène aussi étrange qu’abominable : une classe entière de lycéennes est retrouvée transformée en diamants… Deux ans plus tard, le jeune Yûhei Ninomiya, qui déborde d’amour pour tout le monde, se retrouve enfermé avec plusieurs camarades dans une pièce dont ceux qui veulent sortir se transforment en tas de sable… Il faudra toute l’intelligence et le sens de la déduction du jeune homme pour se sortir de ce piège mortel avec l’aide de Saeko, la soeur d’une des lycéennes mortes deux ans auparavant.
A partir de cette base fantastique, Shinichi Okada ("La Cité des esclaves") met en place à la fois un manga de type survival et une intrigue policière car il s’avère que les pièges machiavéliques dans lesquels tombent les jeunes gens sont imaginés par un mystérieux tueur : Maze. Qui est-il et quel est son mobile ? Ce premier tome n’apporte pas encore les réponses mais avec seulement quatre volumes au total (dont le deuxième est également paru), le lecteur ne devrait pas trop avoir à patienter. Cela en fait d’ailleurs l’atout principal de "Killing Maze" qui reste sur le fond assez classique malgré le côté insolite des phénomènes observés : transformations en diamants et en sable donc mais aussi gonflements extrêmes liés à des piqûres d’abeilles… Le dessin, lui, fin et expressif, est agréable malgré certaines cases trop petites et trop chargées qui perturbent un peu la lecture.

Dessinateur : J-ta Yamada - Scénariste : Shinichi Okada - Editeur : Doki Doki - Prix : 7,50 euros.