HEART BEAT

, par Estelle

Une lycéenne mal dans sa peau voit l’un de ses camarades en train de lécher le sang d’une élève morte. Un manga espagnol pour adolescents au scénario pas assez abouti.

Elève dans une prestigieuse école malgré son origine modeste, Eva est harcelée par certaines de ses camarades et souffre de l’absence de sa mère qui ne compte pas ses heures au travail pour joindre les deux bouts. Sa vie bascule lorsqu’elle assiste à une scène incroyable : le garçon le plus populaire du lycée tenant le corps sans vie de l’une de ses camarades et se délectant de son sang !
"Heart Beat" réunit les ingrédients habituels d’une histoire pour adolescents : des lycéens mal dans leur peau, une sexualité qui se cherche et des pratiques vampiriques à la "Twilight". L’Espagnole María Llovet ("Eros/Psyché", prix du 6e International manga award) soigne la description du mal-être adolescent et son trait d’inspiration manga est suffisamment cohérent pour attirer son public. Mais le scénario d’"Heart Beat" a du mal à suivre. Passé les premiers évènements surprenants et la relation ambiguë qui se noue entre Eva et Donatien, tout devient très prévisible sans qu’au final María Llovet ne réussisse à trancher véritablement entre une histoire de meurtre, une chronique adolescente et un récit de vampires.

Dessin et scénario : María Llovet - Editeur : Ankama - Prix : 14,90 euros.