ESPACE VITAL - Volume 1

, par Estelle

Six personnes se réveillent dans un manoir sans pouvoir le quitter. Un huis-clos oppressant classique dans l’idée mais qui fonctionne.

Garth, Albert, Helen, Abel, Nathan et Hans. Ils sont six - cinq hommes et une femme -, ne se connaissent pas et se sont pourtant tous réveillés dans l’une des chambres d’un mystérieux manoir, cerné d’un mur invisible.
Comment ces six personnes sont-elles arrivées là ? Sont-elles mortes ? Sont-elles victimes d’une entité fantastique ? Qu’attend-on d’elles ? Posant tranquillement le cadre, laissant les "invités" du manoir aller de découverte en découverte, LF. Bollée ("L’Idole et le Fléau", "Terra Australis", "Deadline", "Les maîtres saintiers") n’apporte aucune réponse dans ce premier volume et la tension va crescendo, assez bien rendue par l’ambiance sombre des planches de Fabrice Meddour ("Le temps des cendres", "La geste des chevaliers dragons").
Si ce huis-clos énigmatique part d’un postulat classique dans le cinéma ou la littérature, à commencer par la pièce de théâtre "Huis clos" de Sartre, il y a ici suffisamment de suspense et surtout de faits troublants - ils proviennent tous d’une année différente, entre 1957 et 1993 ; les personnages ont chacun un objet important à leurs yeux ; le manoir semble être pourvu d’une sorte de "mécanisme" comme s’il était vivant - pour que l’interêt du lecteur soit capté. 


Dessinateur : Fabrice Meddour - Scénariste : Laurent-Frédéric Bollée - Editeur : Glénat - Prix : 13,90 euros.