COMME CHEZ TOI

, par Estelle

Stef squattent chez de vieilles amies en attendant que son appartement soit rénové. Le quotidien de cinq trentenaires unies mais qui ne se ressemblent pas. Une énième BD girly assez classique mais pas désagréable.

De retour à Paris et en attendant d’avoir fini les travaux de son appartement, Stef est hébergée par ses vieilles copines. L’occasion de passer du temps avec Sophie dont la mère est venue s’installer chez elle, Anouk et son fils Loulou, Jo la fashionista et Fanny qui vient de se faire plaquer... Projet lancé sur la plateforme web de financement participatif Ulule, "Comme chez toi" est une bande dessinée faite pour des lectrices modernes et trentenaires avec... des héroïnes modernes et trentenaires.
Clairement dans la mouvance girly, le premier album de Carole Maurel, illustratrice - trentenaire elle aussi -, ne nous emmène pas très loin : construit sous forme de saynètes d’une ou deux planches, le scénario "philosophe" sur le quotidien et les petits tracas de jeunes femmes finalement pas trop mal loties. Dans ces portraits féminins façon très "Sex and the city", Stef, Sophie, Fanny et les autres n’évitent pas les stéréotypes (la lesbienne, la franche, la fêtarde, le coeur d’artichaut, etc) mais les dialogues sont vivants et ils sonnent justes. Quant au dessin, Carole Maurel a opté pour un trait plutôt expressif ainsi que d’originaux fonds à motifs et de couleurs différentes à chaque saynète .
Dans le genre girly, "Comme chez toi" fait donc le job, comme on dit. Les fans de Pénélope Bagieu ou Margaux Motin lui feront sans doute une petite place dans leur bibliothèque.

- Casterman