CANDY & CIGARETTES - Tome 1

, par Estelle

Un retraité de la police fait équipe avec une tueuse à gages de 11 ans. Un manga très classique mais efficace.

Après une carrière brillante dans la police, Raizo, 65 ans, aurait aimé pouvoir profiter tranquillement de la vie. Mais afin d’aider à payer de lourds traitements médicaux à son petit-fils, le retraité décide de faire des petits boulots. C’est ainsi qu’en répondant à une petite annonce à la rémunération alléchante, il se retrouve embauché par une agence gouvernementale secrète comme "nettoyeur" aux côtés d’une tueuse à gages de… 11 ans, Miharu.
"Candy & cigarettes" n’est pas à franchement parler d’une originalité folle à commencer par cet improbable duo à la "Léon" avec Jean Réno et Natalie Portman, cette organisation secrète humaniste aux méthodes pour le moins radicales ou même les origines de Miharu assoiffée de vengeance… Pourtant cette série de Tomonori Inoue ("Coppelion"), toujours en cours au Japon, aux dessins réalistes dynamiques se révèle assez entraînante. La narration, découpée en chapitres correspondant grosso modo aux missions données au duo, est fluide et les scènes d’action fortes : la petite Miharu sait manier une arme et n’hésite pas à appuyer sur la gâchette ! Les personnages sont vite attachants tandis que la progression dans l’histoire permet d’en apprendre davantage sur la fillette, de développer la relation grand-père et petite-fille et de mettre l’accent sur la corruption et les liens entre les hautes sphères du pouvoir nippon et la mafia. Quant au côté "petites culottes" du manga, il s’avère heureusement finalement peu présent. Avec "Candy & cigarettes", les jours des méchants impunis sont comptés.

Dessin et scénario : Tomonori Inoue - Editeur : Casterman, collection Sakka - Prix : 8,45 euros.