BROCÉLIANDE - Tome 1. La Fontaine de Barenton

, par Estelle

La rencontre de Merlin et de Viviane au coeur de Brocéliande. Première histoire d’une série de sept autour de la mythique forêt. Sympathique.

La Bretagne et le petit peuple vivant au coeur de la forêt mythique de Brocéliande ouvrent le bal de la nouvelle collection des éditions Soleil : Soleil Celtic, dirigée par Jean-Luc Istin. Prévue en sept récits complets de quatre équipes d’auteurs différentes, "Brocéliande" démarre avec "La fontaine de Barenton". C’est auprès de cette fontaine - qui serait capable de faire pleuvoir selon la légende - qu’est née la romance entre la belle Viviane et l’enchanteur Merlin qui, dans le récit d’Olivier Péru, est suivie de près par le lutin Orignace. Ce dernier espère en effet trouver l’inspiration pour écrire le conte que lui réclament deux korrigans, sous peine de mort.
C’est loin d’être la première fois que le mythe arthurien sert de base à une bande dessinée et on retrouve évidemment ici Merlin capable de se transformer en cerf et autres animaux, la fée Viviane ainsi que les créatures magiques de la forêt. De la fantasy donc mais le ton est léger, le scénario assez innovant, la narration vivante, les personnages plein de malice et attachants et les décors de Bertrand Benoit ("Oracle 2", "Les Chroniques d’Arawn 2") riches en détails. L’ensemble donne un premier volume tout public plutôt sympathique.
Le prochain tome est prévu courant septembre 2017 : "Le Château de Comper" par Betbeder et Frichet. 

Dessinateur : Bertrand Benoit - Scénariste : Olivier Peru - Editeur : Soleil, collection Soleil Celtic - Prix : 14,50 euros.