ASSASSINS - Tome 1. Le docteur

, par Estelle

Avec le Dr Petiot, voici le premier volet d’une série consacrée aux criminels hors du commun. Une plongée dans l’horreur réussie.

Avec "Le docteur", Puchol et Rodolphe étrenne une nouvelle série aux albums indépendants : le parcours d’individus qu’on n’aurait pas aimé croiser, à savoir les plus grands criminels. C’est donc le fameux Dr Petiot qui ouvre le bal, guillotiné en 1946 après la découverte à son domicile parisien des restes de vingt-sept personnes, en particulier des Juifs à qui il avait promis la fuite en Amérique du Sud sous l’Occupation nazie. A son procès, Petiot revendiqua 63 meurtres !
Sur les raisons profondes de ces assassinats, on ne saura rien. Sans doute parce qu’on ne les a jamais vraiment connues, Marcel Petiot souffrant depuis son enfance de troubles mentaux et d’accès de violence. C’est le seul regret que l’on a en refermant l’album. Pour le reste, le parcours terrifiant de ce médecin "aux ongles sales" mais qui n’hésitait pas à soigner gratuitement les indigents est parfaitement retranscrit. En se contentant des faits avérés, les auteurs ont réussi à brosser d’un trait réaliste le portrait d’un personnage fascinant et complexe, à la fois monstre et héros.

- Casterman