ANDY, UN CONTE DE FAITS

, par Estelle

Pour tout savoir sur Andy Warhol dans un portrait complet et dynamique du roi du Pop Art.

C’est un pavé d’1,55 kg et de plus de 550 pages aux tranches argentées mais la vie d’Andy Warhol (1928-1987) méritait bien ça. Divisé en dix chapitres comme autant de périodes clé, "Andy, un conte de faits" raconte comment ce fils d’immigrés slovaques pauvres devint le roi du Pop Art ; comment cet homme timide et complexé par son physique côtoya les intellectuels, les artistes et les acteurs marquants de son époque (Marilyn Monroe, Jackson Pollock, Truman Capote, Lou Reed, Bob Dylan, Basquiat, Keith Haring, etc) ; comment cet artiste génial parvient à mêler création artistique et oeuvres commerciales ; ou comment ce véritable touche-à-tout fut aussi réalisateur de films d’avant-garde et producteur musical.
Pour mettre en image cette vie remplie à 200%, Typex - déjà auteur d’un imposant album sur "Rembrandt" - a puisé dans une importante documentation dont on peut voir quelques exemples dans la bibliographie finale. Cinq années de travail auront été nécessaires à l’auteur de BD néerlandais qui ne s’est pas contenter de soigner le fond. Dans un choix audacieux, Typex a ainsi opté pour une dizaine de styles graphiques différents, en référence aux propres travaux de Warhol (dessin publicitaire, sérigraphie, couleurs psychédéliques, etc). Et clin d’oeil à la société de consommation chère à Warhol, la couverture de "Andy, un conte de faits" joue avec les codes de la publicité en vantant son contenu.

Dessin et scénario : Typex - Editeur : Casterman - Prix : 35 euros.