Lindingre attaqué en justice par Marsault

, par Estelle

Le dessinateur controversé lui réclame 45.000 euros de dommages et intérêts. L’audience se tiendra le 21 décembre 2018.

Camille Marsault a déposé plainte contre Yan Lindingre, dessinateur et rédacteur en chef de Fluide Glacial, pour des propos tenus sur son Facebook à propos de récentes publications du dessinateur Camille Marsault. "Il déclare plus précisément, et pour sa part, que Marsault, soutenu par plus de 269.000 abonnés, ne peut à la fois publier des messages faisant l’apologie de l’esthétique du IIIe Reich, du suprémacisme blanc et se revendiquer de Marcel Gotlib (dont le père est mort dans les camps) ainsi que de "Fluide Glacial" qui a toujours refusé de publier ses dessins haineux. Yan Lindingre osera également établir un lien entre ce dessinateur et le polémiste Alain Soral puisque ce dernier aura eu à coeur de publier régulièrement ses dessins sur son site “Egalité et Réconciliation”, site de propagande antisémite notoire", précise la cagnotte de soutien à Lindingre lancée sur la plateforme de crowdfunding solidaire Leetchi. Il s’agit pour l’organisateur de récolter des fonds pour permettre à Lindingre d’assurer sa défense. Marsault lui réclame en effet 45.000 euros de dommages et intérêts. L’audience est prévue le 21 décembre 2018 devant la chambre correctionnelle de Paris.
Rappelons que Marsault avait annoncé en septembre dernier l’annulation de son exposition à la galerie parisienne Art Maniak en raison de menaces d’agression et de vandalisme reçues par le galériste. Marsault est en effet régulièrement accusé d’être misogyne, réactionnaire, homophobe ou d’extrême droite. En août dernier, le dessinateur a notamment publié sur Facebook un texte dénonçant "la société multiraciale"qui "ne peut mener qu’à une boucherie" et un autre comparant défavorablement l’art contemporain à l’art du IIIe Reich…

- L’exposition d’un dessinateur controversé déprogrammée
- Sous la pression, Marsault quitte le 9e art