Festival d’Angoulême : du neuf sur le palmarès

, par Estelle

La manifestation 2007 rénove son système de Prix dans un souci de simplification. On les appellera désormais "Les Essentiels d’Angoulême".

Lewis Trondheim, président de l’édition 2007, l’avait déjà évoqué mais cette fois c’est officiel. Lors de la conférence de presse de ce jeudi à Paris, les organisateurs du festival international de la bande dessinée d’Angoulême ont annoncé une simplification de son système de Prix "afin que chacun soit identifié comme une récompense majeure et que le Prix du Meilleur Album soit effectivement perçu comme la consécration suprême de ce Palmarès rénové".
Exit donc les Prix du meilleur scénario, du meilleur dessin, etc. "Les Essentiels d’Angoulême" abandonnent les clivages artificiels et veulent considérer désormais "chaque album de bande dessinée pour ce qu’il est : le métissage indissociable
du texte, du récit et du graphisme"
.
Concrètement à l’occasion du 34e Festival, la Sélection officielle présente 50 albums parus au cours de l’année 2006, sans distinction d’origine géographique et, s’agissant d’ouvrages traduits, sans distinction de date initiale de parution dans leur langue d’origine :

- 44 albums pouvant concourir à l’ensemble des Prix
du Festival, sauf dans la catégorie Prix du patrimoine. Ces Prix sont : le Prix du meilleur album, six "Essentiels d’Angoulême", dont un sera labelisé "Révélation".

  • AVANT LA PRISON de Kazuichi Hanawa (Vertige Graphic / Coconino Press)
  • BLACK HOLE de Charles Burns (Delcourt)
  • CANETOR de Charlie Schlingo & Michel Pirus (Les Requins Marteaux)
  • CAPUCIN de Florence Dupré La Tour (Gallimard, coll. Bayou)
  • COMMENT ÇA SE FAIT ? de Nadja (Cornélius)
  • EN ROUTE POUR SEATTLE de Peter Bagge (Rackham)
  • FRANK de Jim Woodring (L’Association)
  • FUN HOME de Alison Bechdel (Denoël Graphic)
  • GANGES de Kevin Huizenga (Coconino Press / Vertige Graphic)
  • GEORGES ET LOUIS - PANIQUE AU BOUT DU FIL de Daniel Goossens (Audie / Fluide Glacial)
  • GYO de Junji Ito (Tonkam)
  • L’HOMME QUI S’ÉVADA de Laurent Maffre (Actes Sud)
  • ICE HAVEN de Daniel Clowes (Daniel Clowes)
  • ILS ONT RETROUVÉ LA VOITURE de Gipi (Coconino Press / Vertige Graphic)
  • IN THE CLOTHES NAMED FAT (de Moyoco Anno Kana, coll. Made in)
  • JACARANDA de Kotobuki Shiriagari (Milan / Kanko)
  • J’AI TUÉ ADOLF HITLER de Jason (Carabas)
  • KI-ITCHI !! de Hideki Arai (Delcourt / Akata)
  • KINKY & COSY de Nix (Le Lombard)
  • LOU de Julien Neel (Glénat)
  • LUCHADORAS de Peggy Adam (Atrabile)
  • LUCILLE de Ludovic Debeurme (Futuropolis)
  • LUPUS de Frederik Peeters (Atrabile)
  • MAGASIN GÉNÉRAL de Loisel & Tripp (Casterman)
  • LE MARQUIS D’ANAON de Fabien Vehlmann & Matthieu Bonhomme (Dargaud)
  • MICHEL de Pierre Maurel (L’employé du moi)
  • MON FISTON de Olivier Schrauwen (Éditions de L’An 2)
  • NON NON BÂ de Shigeru Mizuki (Cornélius)
  • LA NOUVELLE FRONTIÈRE de Darwyn Cooke (Panini Comics)
  • L’OEIL PRIVÉ de Blexbolex (Les Requins Marteaux)
  • ORAGE ET DÉSESPOIR de Lucie Durbiano (Gallimard, coll. Bayou)
  • PANIER DE SINGE de Jerôme Mulot & Florent Ruppert (L’Association)
  • PASCAL BRUTAL de Riad Sattouf (Fluide Glacial)
  • LES PASSE-MURAILLES de Stéphane Oiry et Jean-Luc Cornette (Les Humanoïdes Associés)
  • LA PERDIDA de Jessica Abel (Delcourt)
  • LE PHOTOGRAPHE de Emmanuel Guibert - Didier Lefèvre - Frédéric Lemercier (Dupuis / Aire Libre)
  • POURQUOI J’AI TUÉ PIERRE de Olivier Ka & Alfred (Delcourt)
  • LE SANG DES VOYOUS de Loustal & Paringaux (Casterman)
  • SORCIÈRES de Daisuké Igarashi (Casterman / Sakka)
  • UNIVERSAL WAR ONE (UW1) de Denis Bajram (Soleil Productions)
  • LA VOLUPTÉ de Blutch (Futuropolis)
  • WIMBLEDON GREEN de Seth (Le Seuil)
  • WIZZ ET BUZZ de Winshluss & Cizo (Delcourt, coll. Shampooing)
  • ZIPANG de Kaiji Kawaguchi (Dargaud / Kana)

- Six albums spécifiquement sélectionnés dans la catégorie Prix du patrimoine :

  • GOLGO 13 de Takao Saito (Glénat)
  • HATO de Osamu Tezuka (Cornélius)
  • LITTLE NEMO de Winsor McCay (Delcourt)
  • SERGENT LATERREUR de Touïs & Frydman (L’Association)
  • SERVICE DES CAS FOUS de Gébé (L’Association)
  • LES VENTS DE LA COLÈRE de Tatsuhiko Yamagami (Delcourt / Akata)

Ces huit Prix constituant le palmarès officiel du Festival seront remis le samedi et non plus le jeudi à l’occasion d’une cérémonie au théâtre.

Outre les récompenses du palmarès officiel, le Festival a l’habitude de remettre d’autres Prix, celui du Public et ceux parrainés par des entreprises. Ceux-là existent toujours, il s’agit de : Prix du public, Prix Jeunes Talents, Prix Jeunesse 7/8 ans, Prix Jeunesse 9/12 ans, Prix BD des collégiens de Poitou-Charentes, Prix d’Angoulême de la BD scolaire et Prix de la bande dessinée alternative.

- Festival d’Angoulême 2007 : de Tintin à Kid Paddle
- Festival d’Angoulême : jusqu’à +210% sur les prix d’entrée !